Cartier, l’excellence joaillière française

Fondée en 1847, la célèbre maison de la place Vendôme fascine autant par la magnifcence de ses bijoux et pièces d’horlogerie que par son histoire.

Créée à Paris en 1847, la maison Cartier est devenue en moins deux siècles l’expression même du luxe français en matière de joaillerie et de créations horlogères. De la bague Trinity à la montre Santos en passant par les extravagantes compositions de bestiaire et les déclinaisons du motif panthère, emblème de la marque, le joaillier-horloger s’est forgé un style unique, alliant classicisme, modernité et inspirations exotiques. Fort d’une grife et d’un savoir-faire reconnus, Cartier compte parmi les plus grands joailliers au monde. L’entreprise, fliale du groupe suisse Richemont depuis 1964, possède aujourd’hui près de 300 boutiques réparties dans 50 pays.

C’est au milieu du XIXe siècle que le maitre joaillier Louis-François Cartier donne naissance à la marque, dans un modeste atelier du quartier Montorgueil. Premiers bijoux et pièces d’horlogerie, notamment des montres de gousset. Le fls, Alfred, puis les petitsfls, Louis, Pierre et Jacques, s’associent à l’entreprise, qu’ils développent. Déménagée boulevard des Italiens, la maison inaugure en 1898 son studio de création qui marque l’émergence du style Cartier. L’année suivante, Louis installe l’entreprise familiale au 13, rue de la Paix, haut lieu du luxe et de la mode. La boutique attire rapidement une clientèle de bourgeois et d’aristocrates, conquis par les bijoux d’inspiration néo-classique, le style « Guirlande » (diamant et platine) et les créations perlières. La maison imagine en 1904 sa première montre-bracelet, baptisée la « Santos », du nom d’un pionnier de l’aviation et ami de Louis Cartier, Alberto Santos-Dumont. C’est une petite révolution horlogère.

Précurseur du style Art déco

Les années 1900 marquent l’ouverture de l’entreprise à l’international : implantation à Londres en 1902 puis à New York en 1909. Apparition en 1914 du motif panthère, transformé par la suite en véritable emblème par la directrice Jeanne Toussaint, surnommée… la Panthère. L’animal fétiche sera décliné jusqu’à aujourd’hui en bracelet, collier, broche et autres parures. Précurseur du style Art déco, qui s’impose alors, Cartier innove : simplifcation des formes et stylisation géométrique, mariage du diamant avec l’onyx, l’émail et le cristal de roche, emploi de matériaux semi-précieux comme la turquoise, l’agate et le corail. Le joaillier métisse ses créations d’infuences exotiques, extrême-orientales, russes, égyptiennes et japonisantes, inspirées des voyages des petits-fls à l’étranger.
Cartier prend part à l’Histoire, à sa manière, avec les créations, en 1942, du bijou « Oiseau en cage », symbole de l’Occupation, puis, en 1944, de la broche « Oiseau libéré », célébrant la Libération. Dans les années 70, la maison réunit ses pièces les plus emblématiques au sein d’une vaste collection, sise à Genève. Elle réédite les créations les plus prestigieuses tout en lançant de nouvelles pièces au goût du jour. Proche du monde des arts, la grife inaugure en 1984 sa Fondation Cartier pour l’art contemporain, à Jouyen-Josas, avant de l’établir en 1994 boulevard Raspail, dans un édifce signé Jean Nouvel. L’exposition « Cartier. Le style et l’Histoire » présentée en 2014 au Grand Palais consacre les 165 ans de la marque.

Trinity, Love, Santos… modèles iconiques

Parmi les centaines de compositions joaillières signées Cartier, l’Histoire a retenu une poignée de modèles devenus iconiques, réédités et modernisés au fl des ans. Succès esthétiques et commerciaux : le bracelet Trinity, trois ors, créé en 1924 et le Love, un anneau en or aux lignes épurées et motifs petites vis, dessiné par le designer italien Aldo Cipullo en 1969, en pleine période « Peace and Love ». Les parures multicolores en pierres gravées des années 1930 appelées Tutti Frutti complètent le palmarès. Véritables sculptures joaillières, les fameuses panthères en trois dimensions comptent également parmi les incontournables de la grife. La plus célèbre reste sans doute le félin en or tacheté d’onyx campé sur un saphir cabochon de 152 carats, monté sur une broche… commandée par le duc de Windsor en 1948.
Pionnier de l’horlogerie moderne, Cartier a créé plusieurs modèles ayant acquis le statut de référence en matière de garde-temps. A l’instar de la montre Tank, créée en 1917, inspirée du dessin d’un char d’assaut, de la Tonneau (1908), de la Tortue (1928) ou de la Pascha (1985). Sans oublier la plus célèbre, la Santos, une montre-bracelet au dessin géométrique imaginée en 1904. La pièce, dans sa version contemporaine, fut notamment popularisée en 1988 par l’acteur Michael Douglas, jouant un famboyant golden boy dans le flm Wall Street d’Oliver Stone, Santos carrée en or au poignet. Publicités incarnées, les stars comme les têtes couronnées rafolent des créations du bijoutier français.

Joaillier des stars et des têtes couronnées

Le joaillier des rois et le roi des joailliers. La formule attribuée au prince de Galles et futur roi Edouard VII résume à elle seule le prestige associé à la marque et les liens qui l’unissent depuis sa création avec les cours royales et l’aristocratie. En témoigne les commandes mirifques, de diadèmes et autres somptueux bijoux, passées par la famille royale britannique, la reine Élisabeth de Belgique, ou encore, plus récemment, le prince Rainier III de Monaco.
Aux têtes couronnées s’ajoutent les célébrités, elles aussi attirées par l’aura de la grife parisienne. Parmi les personnalités du monde des arts et des afaires arborant des créations Cartier, l’actrice américano-britannique Lyz Taylor fait fgure d’icône. À la faveur d’un flm amateur montrant la vedette au bord de la piscine d’une villa de la Côte d’Azur, recevant des mains de son mari, le producteur Mike Todd, une parure Cartier en rubis et diamants. Sophia Loren, Alain Delon, Romy Schneider, Steve McQueen ou, plus récemment Kim Kardashian et Kanye West, la longue série – ici incomplète – de stars parées de bijoux Cartier ofre un lustre précieux à la mythique maison de la place Vendôme.

Alliance Platine - Cartier
900,00 €

Alliance de mariage signée Cartier en platine 950‰.

Mise à taille possible de 1 à 2 points maximum.

Bague "Trinity" de Cartier
650,00 €

Alliance "Trinity" de chez CARTIER en 3 ors 750‰.

Mise à taille sur demande.

Bague Trinity de Cartier
900,00 €

Alliance "Trinity" de chez CARTIER en 3 ors 750‰.

Mise à taille sur demande.

Alliance "Love" de Cartier
1 100,00 €

Bague "Love" de la maison Cartier en or rose 750‰ sertie d'un diamant de 0,03 carat.

Mise à taille impossible.

Alliance "Love" de Cartier
700,00 €

Bague "Love" de la maison Cartier en or jaune 750‰.

Mise à taille impossible.

Alliance "Love" de Cartier
750,00 €

Bague "Love" de la maison Cartier en or blanc 750‰.

Mise à taille impossible.

Bague "Double C" de Cartier
1 700,00 €

Bague "Double C" de la maison Cartier en or blanc 750‰ avec un pavage de diamants sur les 2 C.

Mise à taille impossible.

Bague "Trinity" de Cartier
900,00 €

Grand classique de la maison Cartier, cette bague "trinity" est composée d'or 18 carats de trois couleurs, jaune, rose et blanc. Il s'agit ici du modèle "classique".

Mise à taille impossible.

Bague "Double C" de Cartier
1 000,00 €

Bague "double C" du joaillier Cartier. Elle est constituée de 3 ors (blanc, rose, jaune) 750‰ .

Mise à taille impossible.

CARTIER - Bague or et diamant de 0,60 carat
3 000,00 €

Bague en or jaune 750‰ du joaillier français Cartier. Elle sertie en son centre d'un diamant de taille brillant d'environ 0,55 carat (G/VS).

Mise à taille impossible.

Alliance "3ors" de CARTIER
700,00 €

Petite alliance en or 750‰ de CARTIER. Elle est travaillée de 3 anneaux consécutifs en or jaune rose et blanc.

Prix du neuf constaté en aout 2017 : 1460 Euros.

Mise à taille impossible.

CARTIER - Bague maille "panthère"
1 900,00 €

Bague modèle "Maillon Panthère" du joaillier français CARTIER en or jaune 750‰.

Mise à taille impossible.

Alliance "Lanières" de Cartier
3 000,00 €

Jolie alliance "Lanières" de la maison Cartier en or blanc 750‰ sertie de 18 diamants de 0,05 carat G/VS chacun, pour un poids total de 0,90 carat.

Mise à taille impossible.

Montre "Cougar" de Cartier
4 250,00 €

Cette jolie montre, petit modèle "Cougar" de Cartier, est constituée d'un boitier et d'un bracelet en or jaune 750‰, à la maille panthère. Elle est montée d'un mouvement à quartz. Boitier numéroté : 887908.

Boutons de manchettes "Cartier"
2 400,00 €

Paire de boutons de manchettes en écrin du joaillier français Cartier, numérotée 903665. En or jaune 750‰, les deux boutons sont sertis d'une série de dix diamants chacun.

Montre "Ceinture" de Cartier
3 500,00 €

Petite montre "ceinture" de le maison Cartier. Son boitier en or jaune 750‰ est monté d'un bracelet en lézard fait main, lui-même monté d'une boucle ardillon en or jaune signé de la maison. Mouvement mécanique à remontage manuel.

Montre "Tank Américaine" de Cartier
9 000,00 €

Montre Cartier, modèle "Tank Américaine" toute en or jaune 750‰ (boitier et bracelet). Mouvement mécanique à remontage automatique - double boucle déployante en or rose.

Montre "Ballon Bleu" de CARTIER
9 500,00 €

Splendide montre, modèle "Ballon bleu", de l'horloger/joaillier français Cartier dans son écrin. Boitier en or jaune 750‰ - mouvement mécanique à remontage automatique - Bracelet d'origine en cuir marron montée d'une boucle ardillon en or jaune Cartier.

Montre femme "Santos" de Cartier
7 000,00 €

Montre de femme "Santos" de Cartier. Boitier or jaune 750‰ - Mouvement mécanique à remontage automatique - Bracelet tout or 750‰ montée d'une boucle déployante.

Affichage 1-24 de 40 article(s)